vendredi 3 mars 2017

5e du sprint .... & 4e du relais, clap de fin aux championnats du monde !

Après ma belle course avec Eugénie à la course par équipe, je me retrouve deux jours après au départ du sprint : Une épreuve très spectaculaire, nerveuse, à suspense, avec des conversions, un portage, un depeautage et une descente entre des portes avant une centaine de mètres en skating. Nous débutons avec les qualifications, où j'effectue un excellent 10e temps, très satisfaite, à moins de 6 secondes en 4'15''.
En quart de final, je me qualifie en terminant 2e avec la jeune espoir suisse Marianne Fatton, améliorant mon chrono de 8'' (2e temps des quarts !). Puis je passe les qualifs des demis pour atteindre mon 1er objectif et me qualifier pour la finale, qui se dispute à 6. Le temps est catastrophique, pluie, froid, vent et me voilà au départ de la finale, frigorifiée, tremblante .... je démarre bien pour craquer dans le portage et dois laisser filer mes espoirs de médailles. Je termine finalement 5e, très satisfaite! Devant, Marianne va chercher une méritée 3e place et Déborah, l'autre espoir suisse terminera 7e. 

Le lendemain, repos actif, nous sommes une équipe à aller encourager les suisses lors de la verticale avant d'attaquer la dernière épreuve le jeudi, le relais, qui se court par trois chez le féminines. Les jeunes montrent le chemin en devenant champions du monde (une juniore fille, un cadet et un junior). Avec Maude et Jennifer, nous sommes très confiantes pour aller cueillir une médaille. Nous nous entendons très bien et partons marcher ensemble au réveil. Je pars la 1ère et me sens bien dans le rythme, à la bagarre avec la française Valentine Fabre, qui me passe au dernier changement car j'ai des soucis à remettre un ski (après avoir perdu la lentille de l'oeil gauche dans la première descente). Je file dans la dernière descente pour revenir sur ses talons et à quatre portes de la fin, soudain, un ski se détache et c'est la chute spectaculaire ! Je reprends rapidement mes esprits, remets mon ski et termine le parcours en 4e place, mais ayant égaré 35" rien qu'avec la chute en descente. Quelle mésaventure! Devant la France, l'Espagne et l'Italie feront la course en tête et malgré tous les efforts surhumains de mes coéquipières, nous terminons finalement 4e, déçues, mais conscientes du niveau élevé chez les filles, ne laissant plus la place à des erreurs, et tout de même satisfaites d'avoir "tout donné". 

Merci à mes coéquipières pour leurs réaction positives, suite à mon "effondrement" d'après-course, quand on a l'impression d'avoir une chape au-dessus de la tête et que l'on se sent très seul ;-) Mais après une bonne émotion, le sourire est vite revenu (il faut vite relativiser), merci à tous ceux qui m'ont soutenue, je pense également aux jeunes qui ont une très belle attitude! Mais c'est le sport, et ce qui en fait son suspense. 
Victoire chez les hommes des Suisses, félicitations !

Au bilan de ces championnats, 10e, 5e, 5e et 4e, soit souvent placée, avec de belles sensations, de belles courses, une forme excellente mais il a manqué le "petit plus" qui fait la différence pour aller chercher des médailles. J'ai beaucoup apprécié cette nouvelle belle aventure avec l'équipe de Suisse, avec une belle et saine ambiance, de beaux échanges et de vrais moments d'amitié, en chambre et sur les skis. Ce fut mes 9e championnats (Europe ou Monde). Merci à tous pour votre engagement, vos soutiens, vos encouragements, et au Swiss Team et à ses coachs de m'avoir fait confiance. Place maintenant à la famille et au repos pour quelques jours avant d'attaquer un gros morceau, la Pierra Menta, 10'000m de dénivelés, 4 jours de parcours longs, difficiles, techniques, passionnants, en équipe avec Jennifer, ma 8e participation ! On part cette fois-ci en famille, yees, les filles étant restées avec Nico pendant mon absence en Italie. Je me suis rechargée de leur si belle énergie :-) 

Résultats du par équipe,   du sprint  et  du relais

1ère descente du relais, en tête devant la France


Départ de la finale du sprint


Toute le Swiss Team, 2e au classement des nations


Le Swiss Team, une équipe forte avec une sympathique ambiance


(crédit photo ISMF, Didier Ancay (merci :-)) et moi-même !)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire