lundi 26 septembre 2016

TAR 2016 .... splendide !

En trois mots : Splendide, technique, serré !
Le résumé suit, mais heureuse de cette 2e place (et 26e scratch sur 650 partants) !
Les résultats du TAR 2016

Podium féminin, 1ère Berglund Suède et 3e Locatelli Italie, à l'arrivée avec Dawa Sherpa, 
Nico au ravito au Brévent au lever du soleil avec le Mont-Blanc en toile de fond :_)


vendredi 23 septembre 2016

J-2 avant le TAR (Trail des Aiguilles Rouges)

Me voilà sur le départ pour une nouvelle aventure, le Trail des Aiguilles Rouges ce dimanche, départ à .... 4h30 du matin ! Un magnifique trail, de 51 km pour 4'030 m. de d+, avec départ de Chamonix pour terminer cette année à Vallorcine. Le parcours change effectivement chaque année, mais reste bien entendu sur le même massif des Aiguilles Rouges.

J'avais déjà disputé ce trail en 2011 et 2012, terminant à chaque fois 2e, derrière l'icone du trail féminin Corinne Favre en 2011, après avoir fait une bonne partie de la course avec elle et à seulement 7 petites minutes derrière après près de 7h40 de trail. Et en 2012, derrière la championne du monde Maud Gobert. C'est un trail très technique, alpin, dont la plupart du parcours se situe entre 1'500 à 2'500 m. d'altitude, bref comme je les aime. Je me sens bien prête et ai semble-t-il bien récupéré de l'UTMR. Pour me suivre, cliquez sur ce lien.


Durant ces trois semaines, ce fut beaucoup de récupération, Lily qui a repris le chemin de l'école en 3H et une superbe désalpe à Crans-Montana, avec les filles qui ont défilé pour l'Alpage de Pépinet, très émouvant. Au programme aussi reprise des cours de sport aux écoles à Sierre et environs, grimpe au centre de la Moubra pour les filles, draisienne pour Mila et vélo pour Lily sur les berges du Rhône avec Arthur et Marie Duchemin, avant une baignade au lac de la Brèche. Vive l'été et bienvenue à l'automne. 



samedi 17 septembre 2016

TAR et Templiers, trail des Patrouileurs en .... supportrice !

Que le temps passe vite ! Voilà déjà deux semaines que j'ai terminé l'UTMR qui me paraît encore très présent en moi, tellement les sensations ont été fortes. J'avais programmé de devenir performante pour cette époque et je me sens maintenant vraiment à l'aise en trail, ayant retrouvé une excellente condition.

Nous avons fait le point avec "coach Nico" et n'ayant finalement pas été retenue pour les championnats du monde de trail au Portugal (difficile pour moi d'être au top plus tôt pour espérer me qualifier en finissant la saison de ski-alp fin avril), nous avons opté pour deux magnifiques et réputés trails :

- Le 25 septembre, le Trail des Aiguilles Rouges, TAR pour les intimes :-), à Chamonix, la capital du trail pour beaucoup. 50,9 km pour 4'032 de dénivelé positif, sur un terrain alpin, des sentiers techniques, bref tout ce que j'apprécie. Compétition que j'ai déjà disputée à 2 reprises en terminant à chaque fois 2e, et à quelques minutes de "pointures" de trail, en 2011 derrière Corinne Favre, multiple championne de trail, et en 2012 de Maud Gobert, championne du monde de trail en 2011.

- Le 23 octobre, le mythique Grand Trail des Templiers, 76 km pour 3'350 m. de d+. L'une des compétition les plus célèbre du trail, qui attire plus de 10'000 concurrents sur différents formats. Regardez si vous aimez le trail cette vidéo qui en dit long sur cette course hors norme. Elle fait partie de la "légende" du trail, car elle fait partie des 1ers trail puisque c'est déjà la 21 édition !

Le programme après l'UTMR était donc repos, repos et encore repos, de petite sortie, vélo, trail, course-à-pied, maxi 1-2 h., surtout en endurance lente, histoire de récupérer et refaire un maximum de "jus" avant la suite. Et aujourd'hui, séance VMA 12 x 30/30, pour remettre du rythme, à plat au bord du lac de la Moubra à Crans-Montana, bonnes sensations.

Et sniff, je ne ferais donc pas le "génial" Trail des Patrouilleurs chez nous et organisé de mains de maître par Anouck et Christophe, le samedi 1er octobre. Avec une formule très appréciée de course par équipe de 2 ou 3. Mais je serais présente, en supportrice de Nico qui doit courir le 40 ou 55 avec Ryan Baumann et de mes filles ! Mon conseil ? INSCRIVEZ-VOUS à ce magnifique trail, alpin et technique à souhait, avec la passage au sommet du Grand Bonvin à 3'000 m. d'altitude après une montée raide, dur, dans des rochers, difficile, bref du vrai trail !


samedi 3 septembre 2016

Victoire à l'Ultra Tour du Mont Rose

Me revoilà sur les ondes après cette belle aventure ! C'était fantastique, 116km et 8'500m de dénivelés dans une Nature magnifique, entourés de grands sommets et par endroits seuls au monde. 

J'ai vu, au lever de soleil, pourquoi le Mont-Rose porte ce nom. C'était splendide, et j'ai eu tout au long de cette épopée des pensées émues pour les trois nouvelles étoiles qui ornent le ciel depuis dimanche passé, ainsi que pour leur famille. Un fin filament de nuage a dessiné le ciel, jouant avec le rose de la montagne... 



J'ai beaucoup aimé l'ambiance. En effet, il y avait 25 nationalités différentes, des personnes de tout niveaux, et c'était un beau partage entre personnes passionnées de tous pays. 
Le soir, je me retrouvais en chambre avec Christine de Martigny et Lucia d'Angleterre, et j'étais heureuse de les voir frapper à la porte de la chambre après l'arrivée, signe que le tour continuait pour elle aussi. 
J'ai eu un grand plaisir à courir près de 14h00 sur 17h30 avec Ram, ce super népalais souriant. C'était très motivant de courir à ses côtés, et je le remercie pour ces beaux moments. 
Physiquement, j'ai crains avec mon genou le premier jour, puis la douleur s'est amoindrie le deuxième jour pour... disparaître le troisième. Par contre, la veille de la dernière étape, je descendais les escaliers en me tenant aux rambardes... je me demandais comme ça allait être possible de courir le lendemain. Mais l'humain a de grandes ressources ! 

Un grand Merci à toutes ces personnes que j'ai rencontré un moment dans ma vie, peut-être les reverrais-je, à nouveau, sur d'autres sentiers, mais ils m'ont marqué par leur sourire, leur motivation et leur passion.

Un Merci particulier à Lizzy Hawker et tout son team de bénévoles, ils ont oeuvré dur pour mener à bien ce grand trail, qui, je suis sûre, aura un grand succès dans les années à venir (nous étions déjà 300). Je vous encourage à le mettre en ligne de mire dans vos objectifs si vous aimez les chemins techniques et la nature sauvage :-)

Bravo à Ruth également, qui me seconde, et qui retourne à Taiwan pour l'hiver, puis plus tard peut-être, dans sa Nouvelle-Zélande sauvage. 
J'ai été boostée depuis Monte-Moro, en arrivant en terre suisse, en sachant que Lily, Mila et Nico m'attendaient à l'arrivée. Ils m'ont même fait la surprise d'être au dernier check-post, avant de filer avec les cabines pour être à la ligne d'arrivée, marquée par les drapeaux à prière.

Merci à Sébastien Chaigneau, le "french pirate", une sommité dans le monde du trail, qui termine 2e, en préparation pour l'Ultra Trail du Mt Fuji, pour ses conseils, sa bonne humeur et son punch communicatif, et la super soirée passée ensemble à Grächen.

Même si je ne marche pas avec beaucoup d'aisance ces jous, en raison de mes courbatures et de mes jolies cloques qui agrémentent mes pieds et mettent de la couleur, j'ai eu un grand plaisir à découvrir Grächen avec mes filles et mon mari.  Merci à Karin et sa famille pour le très chaleureux accueil, votre maison Petunia est un vrai coin de paradis et nous nous sommes sentis "comme à la maison". Un séjour des plus agréable

Grächen, c'est un peu HeidiLand, développé pour les familles, sans voiture pour une partie du village, et avec une belle vue sur les montagnes environnantes.

Pour terminer, un trail par étapes, c'est vraiment une belle aventure, durant lequel tu as le temps de faire de belles rencontres, d'échanger, et de profiter de paysages uniques. C'est une vraie aventure humaine, remplie de respect envers les autres et la nature, et une leçon d'humilité. 
Le trail, c'est une ambiance différente, où le 1er objectif est d'être un "finisher", indépendemment du fait d'être 1er, 17e ou 123e. Cela réunit les participants et donne une vraie "dynamique de compétition".


Avec Mila, sous les drapeaux à prières, à Grächen :-)
Puis avec Ruth Croft, ma très sympathique dauphine de Nouvelle-Zélande



 Avec Ram, avec qui je vais partager de magnifiques moments. Merci! 


Le fameux "hug" néo-zélandais, rempli de sincérité et de chaleur


Merci à Lizzy pour sa passion et pour nous avoir fait découvrir ces magnifiques endroits. 



Avec Mira (traileuse népalaise), Sébastien, Ram, les fribourgeois motivés, et le maire de Macugnaga.


Découverte de Grächen en famille, avec Léana sur le taxi éléctrique jaune :-)


J'ai souvent gagné des médailles, mais celle-là, de "finisher", a une saveur toute particulière




vendredi 2 septembre 2016

2e étape longue difficile et magique

Plus que des mots des photos car je suis très. ... fatiguée





Splendide 1ère étape et victoire d'étape

Une splendide 1ère étape, pour 27 km et 1'800 d+. Une météo d'été, et une course qui se déroule dans la bonne humeur, une véritable aventure humaine, pleines de surprises, de paysages, de rencontres au sein d'une nature exceptionnelle !

Je termine 5e scratch et 1ère féminine, en ayant couru tout le long avec un népalais très sympa, Ram Puri, qui parle très bien le français et avec lequel on a bien fait la causette ;-).

Les résultats 1ère étape

Passage à la cabane Rifugio Ferraro, le départ à Cervinia, le podium avec Ruth Croft et Nora Senn, 
le contrôle matériel très précis et mon ami népalais Ram Puri



mercredi 31 août 2016

Ultra Tour du Mont Rose 01.-03. septembre 2016

Après avoir bien récupéré de l'Ultraks, quelques bonnes séances trail, vélo, gainage, .... slackline, surtout de l'endurance, pour bien préparer l'Ultra-Trail du Mont-Rose.

J'ai aussi vécu une splendide journée avec la TSR et la très sympathique journaliste Gaëlle Cajeux, et David Carlier et son épouse pour les photos, pour un reportage à venir bientôt :-), dans le cadre de la Swiss Epic et d'une équipe Perskindol. Le tournage a été réalisé dans le cadre magnifique de la Tièche, sur les hauts d'Aminona, un vrai coin de paradis !

Concernant l'UTMR, je vais parcourir les 116km pour 8'300m de dénivelés en trois jours, l'organisation de la course s'occupe de l'hébergement et de l'acheminement des affaires. Je me réjouis de découvrir ce magnifique parcours ! Départ imminent puisque la 1ère étape aura lieu ... demain, jeudi 1er septembre.

Tournage TSR dans la Tièche et slackline à la Moubra


Trail avec Nico au bisse du Rho jusqu'à Cry d'Err


samedi 20 août 2016

2e à l'Ultraks à Zermatt :-)

Après la saison hivernale, j'ai ressenti une grosse fatigue et la priorité a été mise sur la récupération. Puis ce fut la reprise avec tout d'abord des entraînements "au feeling", sans réel plan, avec un 10 km en Corse (victoire) et deux montées sèches (Cabane de Plan Névé, 2e au magnifique Trophée des Combins , 1ère) pour reprendre le rythme et les automatismes de la compétition.

Reprise avec les plans concoctés par Nicolas il y a maintenant environ 1 mois, en allongeant les distances, avec un bloc d'endurance (séjour à Saas-Almagell) pour peaufiner la forme et acquérir progressivement les qualités spécifiques au trail.

Et me voilà au départ de mon 1er trail de la saison, l'Ultraks à Zermatt, sur la distance de 30 km pour 2'000 m. de dénivelé. Un bon 1er test ! Je pars prudemment, laissant filer 3 filles, puis revient progressivement dans la 1ère montée sur Sunnegga pour basculer en 3e position à égalité avec la 2e. Puis ce sera une magnifique lutte avec une kiwi Ruth Croft, une autrichienne Sibylle Schild et une tchéque Katerine Matrasova. Dans le partie vers Riffelalp, je lache l'autrichienne et démarre la difficile montée sur Schwarsee encore pleine de ressource. A mon étonnement, je reviens sur la néo-zélandaise Ruth (qui est la vainqueur entre autre de la CCC (8e scratch !) 2015) et attaque la descente avec quelques secondes d'avance sur elle. Je cours aussi vite qu'elle dans les parties techniques, mais elle va beaucoup plus vite sur les parties en descente sur chemin 4x4 et la laisse filer. Je franchis heureuse la ligne à Zermatt, applaudie par Lily et Mila (j'adore, que d'émotions ;-) à la 2e place, très satisfaite de ma course et de ma forme, terminant à 4' de Croft, et ..... 16e au scratch sur 600 arrivants !

Un grand Merci aux organisateurs pour nous avoir permis de vivre une si belle expérience, un parcours magnifique, une course très bien organisée, des bénévoles très sympathiques et une super ambiance "trail" dans Zermatt tout le week-end.

Les résultats.






jeudi 11 août 2016

3 jours trail et découverte vallée de Saas

Après une belle victoire à la 50e édition du trophée des Combins (article à suivre), nous allons 3 jours dans la "Saastal" avec Nicocoach : au programme, vtt, trail, mais aussi jacuzzi, hammam, bons repas et découverte. Les filles sont en vacances chez mes parents dans le canton de Fribourg, à Montagny-la-Ville, où j'ai grandi.

Quelle belle région, que nous découvrons pour la 1ère fois. Le 1 jour, décrassage en vtt, nous montons de Saas Almagell au barrage de Mattmark dont nous faisons le tour. Une belle virée de 2 heures, splendides.

Le lendemain, le "grand tour", un trail de 7h30 pour 2'400 de d+. Départ de notre hôtel Christinia (hôtel familial et très sympathique, accueil très chaleureux par les patrons, une belle adresse) en montée pour rejoindre un sentier "aventure" avec des ponts de corde et des passages techniques. Petit arrêt café au sympathique restaurant Hellbodme au sommet du télésiège, nous grimpons au col Antronapass à 2'838 m. Passage technique et caillouteux pour rejoindre le col Jäzzilucke, puis descente sur le lac de Mattmark. Nous profitons d'une charmante rivière pour nous baigner ...... rapidement, l'eau est .... glaciale, puis pique-niquons à son bord sur des dalles réchauffées par le soleil.

Nous poursuivons en direction du "Monte Moro Pass" pour admirer la Madonne, toute dorée. C'est une superbe ascension, toute en dalles. Rencontre surprise avec quatre majestueux bouquetins, dans un décor de rêve. Arrivés au col, courte halte au refuge Oberto juste derrière pour un .... coca, de l'eau et une bonne tarte ! Et retour au barrage de Mattmark pour prendre le bus de retour.

Le lendemain, pluie au programme, ce sera une courte séance vélo en intérieur pour régénérer les jambes :-) !

Sortie VTT et découverte au barrage de Mattmark


Passage de pont en corde, col "Jatzilicku" à 3'081 m. et 
plaisir du trail dans des paysages à couper le souffle !


Monte Moro Pass à 2'868 m.


Splendides bouquetins ...


dimanche 31 juillet 2016

Course de montagne Plan sur Bex - cabane Plan Névé

Reprise de la compétition dimanche passé. Avec toute la famille, on s'est rendus aux Plans-sur-Bex.
1200m de dénivelés, 6km+, jusqu'à la belle cabane de Plan-Névé. Dur dur... J'ai essayé de suivre le rythme de Maya au début, mais elle s'est avérée bien trop forte. Bravo Maya :-) Elle termine première avec un super chrono, pour ma part je monte sur la deuxième marche.
Je sens que le retour de vacances est dur, malgré le fait que je me sois entraînée là-bas... mais c'était une belle journée en famille. On a partagé de bons moments avec Maude Mathys,  (dont l'accouchement est prévu pour septembre) , sa petite Charlotte et son mari Jean-Marc.

Actuellement, je peaufine mon discours du 1er août, que je donnerai demain à Crans-Montana, devant 20'000 personnes.

Bonne fête nationale à tous :-)

Mila, Séverine, Maya et Mélanie / Au jardin botanique en famille / la fougère, emblème d'une Nouvelle-Zélande qui nous est chère / la montée... dur dur