jeudi 25 septembre 2014

21 septembre 2014 Fully-Sorniot

Le mercredi, j'ai eu un virus gastrique qui m'a complètement affaiblie. J'ai hésité jusqu'au dernier moment à courir à Fully-Sorniot. J'ai bien fait d'y aller, mais en effet, je n'avais aucun Pep, je n'avais pas non plus assez mangé les jours d'avant.

Je me faisais dépasser, mais je ne voulais pas arrêter, par respect pour les organisateurs, ravitailleurs et les personnes sur le parcours. Et si tout le monde arrêtait par manque de jus...

J'ai vu Isabelle Brämi ma sage-femme à Planuit, et là j'ai bu et bu, et j'ai attendu Véronique Ançay, avec qui j'ai continué la course en l'encourageant, elle n'était pas non plus dans un grand jour. On a passé un beau moment ensemble, et en plus ça m'a fait un bon entraînement, 1600m dén en semi-seuil, pour le double-vertical à Chandolin samedi prochain.

Bravo à Laura Hrebec qui gagne et à Victoria Kreuzer qui finit 2ème, et Maya Chollet qui complète le podium! (pour ma part, 6ème)

Ensuite, tête à tête dans un bon resto, le Corner, à Fully, avec Véronique avec qui on a refait le monde, puis avec Sylvie. Quels bon rires.

C'est vrai qu'entre le genou qui n'est pas encore top, le virus gastrique, c'est pas le top dans cette préparation, mais je passe malgré tout de bons moments, et le genou ca va de mieux en mieux :-) Je me réjouis de pouvoir titiller à nouveau les grands espaces sauvages.

Chamois au col du pochet, Crans-Montana

vendredi 19 septembre 2014

Rencontre avec Laurent et Berney associés

Lors de l'open de golf, j'ai eu le plaisir de manger avec Laurent, qui me soutient avec son entreprise Berney Associés.

Moment très sympa, dans un cadre golfeur, un sport que je ne connais pas bien, ne l'ayant jamais pratiqué ;-)

Ce week-end, j'espère prendre le départ de Fully-Sorniot, malgré une gastro qui m'a attaquée avant-hier soir. Il faut que j'aie vraiment bien récupéré pour attaquer les 1600m de dénivelés pour quelques 7km 850.

Bien à vous,

Séverine

Avec Philippe Lathion (qui est au Mont-Blanc avec mon oncle Michel Pont en ce moment),  et les frères Laurent et Frédéric Berney
Une photo que je viens de retrouver dans mon répertoire, pleine d'émotions, Corse 2014, que j'avais envie de partager :-)

jeudi 11 septembre 2014

Victoire à Ovronnaz-Rambert

La 39e édition de cette superbe compétition, une course de montagne mythique qui se termine à la cabane de montagne de Rambert, 1'350 m. de dénivelé pour 8.4 km Un superbe sentier de montagne, des paysages sublimes. Je démarre prudemment, environ 40e, au départ d'Ovronnaz sur une portion de route. Mélanie Gobiet me précède dans cette partie "plus roulante". J'attends impatiemment les portions raides, car à cause de ma tendinite au genou contractée au trail du Vélan, cela fait 6 semaines que je ne m'entraîne qu'en montée (et je redescend en funiculaire, téléphérique, télécabine ou .... voiture !). Puis le chemin devient plus raide, et je dépasse alors des concurrents, dont Mélanie. Les conditions sont idéales, le soleil est au beau fixe (enfin ;-) !) et j'ai de supers sensations. Nicolas est quelques lacets devant et je franchis la ligne en vainqueur, heureuse, battant mon record, en 1h12'.
Les résultats.

Le podium dame scratch avec Mélanie Gobiet et Véronique Ancay


samedi 30 août 2014

"Etre une maman"

"To be or not to be" ? "Être ou ne pas être ?". la Vie, imprégnée par le concept de l'impermanence, est en mouvement perpétuel. Et depuis quelques années, nous ressentons bien ce concept bouddhiste, avec les deux petites puces. Notre programme est en constante évolution : Lily vient de débuter l'école, Mila marche depuis 2 mois, et .... le programme subit des changements avec son lot de questionnements et de décisons à prendre.

Dans ces moments, comme dans tous les moments importants de la vie, la place des valeurs et l'importance que nous leur accordons prend une dimension particulière. Ma vie actuelle balance entre mes rôles de maman, de sportive, d'enseignante de sport et aussi celui de femme. C'est un savant mélange pour trouver un bon équilibre. La place n°1 est accordée à la famille, un choix que partage pleinement Nicolas. Et je suis fière de pouvoir accorder beaucoup de temps et d'énergie à ce "rôle" si beau, si puissant, si émouvant, si ..... vivant ! Travailler, avoir des loisirs, est certes important et intéressant dans une vie, mais que serions-nous sans l'amour, l'amitié, la famille ? Il suffit d'observer la nature pour comprendre que tout s'organise autour de la Vie.

Ce n'est pas tous les jours faciles, c'est un travail de chaque instant, mais que c'est émouvant de recevoir les sourires de mes filles le matin au réveil ;-)

Côté genou, cela va mieux. J'enchaîne les séances de physio et d'entraînements, avec une belle séance VMA (vitesse maximum aérobie) aujourd'hui de 7 + 5 x (45''/45'') d'1h20', montée sur Cry d'Err et descente en télécabine.

Mon rôle actuel favori, être une maman ;-)


Randonnée sur le hauts de Montana dimanche dernier, entre les Violettes et Cry d'Err : Lily se lance dans le trail et l’escalade, Papa comme sherpa, Maman comme prof d’escalade et Lily …. relax !

samedi 23 août 2014

23.08.2014 News...

Je devais courir l'Ultraks à Zermatt aujourd'hui, je suis bien prête et à l'aise en trail et en descente, mais un problème de genou persistant depuis le Trail du Vélan me met une barrière dans ma préparation et mes objectifs. J'ai rarement été blessée depuis l'âge de mes 5 ans (une fois une fracture de fatigue), ce qui est une chance et une preuve d'un bon entraînement et d'une bonne écoute de soi... mais voilà, c'est le l'aileron rotulien qui m'embête en descente dessus. La sagesse, l'écoute de mes sensations et de mon entraîneur m'ont faite renoncer à prendre le départ.

Je peux courir en montée, bien que je reste très à l'écoute de mon genou,  et j'ai repris la natation, ce qui fait du bien de changer de groupes musculaires. Je prends mon mal en patience, en espérant que ce mal disparaisse assez rapidement.

J'ai vu Laeti lors de sa Haute-Route en Valais, qui est passée par Crans-Montana, on a profité de manger ensemble jeudi soir, c'était super de la revoir! De bons moments échangés!!!

Et avec la p'tite famille, on profite du soleil de ces quelques jours, pour des balades en montagne, un peu de grimpe aux îles et surtout de magnifiques moments de partage à quatre et entre amis.

Avec Laeti pour un souper chez nous, puis en promenade sur le bisse du Tsitorret à Crans-Montana, où nous profitons d'acheter local et de délicieux fromages d'alpage-beurre-yaourt à la Cave du Scex.
Et avec le loup de la "Nocturne du Loup", qui aura lieu le 10 janvier 2015, anni de Nico



Avec nos amis Nico et Laura aux îles à Sion avec leurs enfants Célien et Lucien, sur le bisse de Lentine pour Nico en reconnaissance d'un event aux abords du magnifique lac Mont-d'Orge à Sion
 
 

mercredi 20 août 2014

16 et 17 août 2014 : camp de Mountain Performance à Crans-Montana

Après le camp de Mike Horn, je rejoins une demi-journée les jeunes du camp Moutain Performance http://www.mountain-performance.ch à Crans-Montana.

Nous montons à Montana depuis Sierre, où nous leur enseignant le rythme de la VMA, avec les coachs Nicolas Combe et Jean-Marc Richard. Et avec l'oeil expérimenté de Marcel Theux et avec la présence de Bernard Mayencourt, initiateur du club avec Nicolas et Thierry Gasser.

Comme toujours, une excellente ambiance règne dans ces camps, où l'accent est mis tant sur le plan physique, que sur le plan plaisir, respect et passion. BRAVO à ce club qui monte!!! Et Avis à tous les jeunes qui hésitent à y participer : n'hésitez plus :-)

Montée pour le team au lac Iton et à Plaine Morte, dans un décor sauvage et minéral, séance VMA la veille et photo de groupe à la Cabane des Violettes.

vendredi 15 août 2014

14.-15. août : Camp Mountain Performance "prépa mentale" avec Mike Horn !

Top, top, top, un super camp, deux journées placées sous le signe de l'aventure avec Mike Horn et une vingtaine de membres du team compétition de Mountain Performance, le tout dans la région de Château d'Oex. Plus tout soudain .......... et surtout l'article de Bernard Mayencourt.

Avec un grand Monsieur Mike Horn, et Jules-Henri Gabioud, l'un des meilleurs traileurs suisses. 



mercredi 6 août 2014

Entrainement bloc endurance trail 3 jours à Chamonix

Fantastique, dur, plus de 15 heures et 5'500 m. de dénivelé, beau-beau-beau !

Après être allés fêter l'anniversaire de ma maman à Montagny (Fribourg), nous laissons les petites Mila et Lily chez leurs grans-parents, merci Papiric et Maminette!  et filons sur Chamonix pour 48 heures "top chrono"  d'entraînement dans la capitale du trail. Arrivés au col de la Forclaz, Nico repère le "couloir d'en face" et nous partons grimper le col de Balme depuis Trient en fin de journée, sous l'orage menaçant, la pluie fine et le vent au sommet .... Cela me rappelle le trail du Vélan ;-) Et quelle flore magnifique! Des tapis violets, puis jaunes, superbes!

Nous trouvons une bonne offre dans un hôtel au centre de Chamonix, très confortable, accueillant, chambre sublime et qui possède une piscine, sauna, hamman et un jacuzzi ..... sur le toit du bâtiment, face au Mont-Blanc ! Très bien pour les cannes en fin de journée!

Le 2e jour, départ de l'hôtel, nous grimpons tout d'abord de 1'300 m. de dénivelé au col du Brévent (2'368 m.), plongée sur la rivière derrière et remontée sur le refuge de Moëde d'Anterne, puis nous longeons la superbe vallée qui nous ramène au col de Salenton (2'526 m.), exceptionnel ! Les bouquetins nous acceuillent au sommet, à quelques mètres. Que la nature est belle et .... étonnante !

Plongée sur le Buet par une descente très technique depuis le col, en passant devant le refuge de la Pierre à Bérard. La pluie nous surprend à nouveau et nous arrivons au col des Montets trempés, pour remonter sur la Flégère en passant près des lacs de Chesery. Une belle, longue, dure journée, 3'300 m. de dénivelé et plus de 8h40' d'effort, .... Yes, we did it !

De retour à l'hôtel, nous plongeons dans le jacuzzi pour la récupération, puis allons manger au centre de "Cham". Le sommeil viendra tout seul ! Le 3e jour, nous prenons le bus pour Montroc et montons par l'Aiguillete d'Argentière sur le refuge et le lac Blanc. Ce lieu est magique, bien que .... très fréquenté. Après avoir fait le tour des deux lacs :-), nous traversons sur l'arrivée du télésiège de l'Index (en 1/2 heure, nous croisons environ .... 300 personnes, de 4 à 77 ans !), puis continuons en direction des Lacs Noirs et du lac Cornu où nous mangeons notre petit sandwich ! Puis descente sur Planpraz où nous prenons le télécabine pour la descente. 4h30 au compteur, heureuse d'avoir terminé ce bloc, et merci à Nico avec qui j'ai de la chance de pouvoir partager ces beaux moments. Vive le trail !

Jour 1 : montée de Trient au col de Balme, le .... prologue sous la pluie et le vent !


Jour 2 : Le grand trail, le tour des Aiguilles Rouges, 3'300 m. de dénivelé et 8h40 d'effort !


Le col de Salenton, magnifique


Jour 3 : Du beau temps, des paysages, des bouquetins, des lacs ...... le paradis !


Le lac blanc, coin de paradis et le jacuzzi de l'hôtel !

mercredi 30 juillet 2014

Discours du 01 août à Conthey

Après avoir été invitée l'année dernière à Montagny-la-Ville à Fribourg pour le discours du 01 août (la commune où j'ai grandi), j'ai l'honneur d'être l'invitée de la commune de Conthey pour le discours officiel demain le 30 juillet pour commémorer notre fête nationale suisse . Je me réjouis de ces nouvelles rencontres, et ce sera à coup sûr à nouveau une soirée de partage, d'amitié et de joie.

Voici les deux articles parus ce jour dans le Nouvelliste :

 
Et pour ceux qui n'ont pas le Nouvelliste, voici l'article et la photo parue hier.