mardi 20 août 2019

Where are we ?

Kia ora,

Certains d'entres vous nous demandent où nous sommes ? Pour être précis, notre maison se situe au 37 Russell Street, Stepneyville, à Nelson. Soit exactement à 18'730 km de chez nous à Mollens, avec 10 heures de décalage horaire !

New Zealand, l'un des pays les plus proches de l'Antarctique 



Nelson, tout au nord de l'Ile du Sud


Tout proche de Golden Bay, de Farawell Spit et des Malborough Sounds




Cette région est connue pour avoir le climat le plus doux et avec le maximum d'ensoleillement de Nouvelle-Zélande. Nelson est composé de 50'000 habitants et toute la région de 100'000, pour un territoire correspondant à 2 x le Valais. C'est aussi LA région viticole du pays qui produit d'excellents Sauvignon Blanc et de Pinot Noir.

Nelson est une ville avec beaucoup d'atouts touristiques, et très réputée pour le VTT avec de nombreux trails dédiés à cette spécialité.

Nous habitons à quelques mètres du port, avec vue sur la mer. L'école de Lily et Mila est située au centre de Nelson, à 6' en voiture et 20' en vélo. Elle gère environ 400 élèves, dont une partie en Te Pouahi, qui est mi-maori, mi-néo-zélandaise (où sont scolarisées les filles).

La Matai River, le long de laquelle nous pédalons le matin pour aller à l'école


Notre quartier avec au centre notre maison

samedi 10 août 2019

Aotearoa, le pays au long nuage blanc ...

Après l'Australie, nous voici arrivés depuis 3 semaines en Nouvelle-Zélande. Ce sera la 9ème fois (!!!) pour Nicolas, avec à chaque fois des séjours de 3 à 6 mois : 1er voyage en 83, pour 3 mois à parcourir les deux îles à vélo en solo (plus de 3'000 km, moyenne de 100 km/jour), puis 3 saisons comme prof de ski et coach à Queenstown, puis 4 voyages pour revenir skier, en alpin ou en ski-alpi, et redécouvrir ce pays extraordinaire.

 4,8 millions d'habitants pour pays de la superficie de l'Italie .... ! La densité de population est de 18 personnes/km2, comparé avec la Suisse où nous sommes 207 pers/km2. La sensation d'espace, de liberté, de nature est très grande et la simplicité de la vie, le côté très "relax" des kiwis se fait ressentir tous les jours. Un exemple : Nelson dispose d'un petit aéroport national. On prend l'avion ici comme on prend le bus chez nous ! Les billets sont enregistrés directement sur le portable, on le scanne directement sur une borne à l'intérieur dans un grand hall avant de franchir une porte automatique qui amène directement sur le tarmac et on monte directement dans l'avion. Aucun contrôle !

A l'école, le système est assez cool. Les parents sont les bienvenus à l'intérieur de l'école, et nous pouvons amener les filles directement dans leurs classes chaque matin et avoir si envie un petit échange avec la/les profs, bien dispos. Les enfants jouent beaucoup, sont souvent dehors. On pourrait penser qu'ils sont alors en retard par rapport à chez nous ... Mais quelle surprise le 1er jour de Mila, 6 ans, de constater que tous ses copains de classe (ou presque) savent déjà lire!

L'autre surprise vient du fait que les gens parlent beaucoup plus entre eux, dans la rue, en attendant le bus, sur un parking, en faisant la queue au supermarché .... "Hey mate, how was your day ?" Et c'est parti, on échange sur le temps, le dernier match des All Blacks, le choix du fromage acheté, etc. Parfois, notre 1ère réaction d'Européen est "hey, il me veut quoi?", puis on lâche prise et on se met en mode "kiwi" ...

Voilà pour ces 1ères impressions, voilà maintenant quelques photos de notre périple kiwi :

Arrivée à Nelson NZ avec Farewell Spit


Nos amis Paloma, Amélie, Tiaki, Murray and Sarah.
Nous habitons leur 2e maison à côté de chez eux.


Grampians (390 m.), colline à côté de Nelson




La place de jeux ... de l'école !


Vue sur la mer à 2' à pied de chez nous


La Nelson Central School


La section Te Pouhari de l'école


La classe de Mila avec Pam sa professeur


La classe de Lily


Nelson central school


Nelson by day avec la Matai river


Tahunanui beach






lundi 5 août 2019

Voyage en Australie juillet 2019

Kia Ora (bienvenue, bonjour en Maori),

Cela fait un certain temps que je n'ai pas donné de news ..... et le temps file, c'est bien connu. Après une saison 2018-2019 chargée et remplie de succès, j'avais besoin de souffler. Et j'étais surtout très occupée à la préparation d'un grand projet de famille : Un voyage de 4.5 mois en Australie et Nouvelle-Zélande.

Les préparatifs furent nombreux, car "débrancher" de notre "train-train" habituel pour se "glisser" dans une nouvelle vie, cela demande beaucoup de contacts, de "paperasses", de réflexions et de recherches.
Les buts de ce projet sont avant tout de commémorer à notre manière les 20 ans de la disparition du frérot de Nico, Zaza, décédé dans un accident de ski à Queenstown en Nouvelle Zélande le 01 septembre 1999. Et aussi de vivre une aventure en famille hors du commun, d'intégrer pour 10 semaines les filles dans une école néo-zélandaise (avec une forte touche maori), de redécouvrir (pour la 9e fois pour Nico) ce pays du long nuage blanc, "Aotearoa", qui nous passionne et nous fascine.
Le 21 juin, départ tout d'abord pour 25 jours en Australie, débuté par un stop-over de 2 jours à Singapour. Découverte de cette ville, archi-propre, accueillante, et pleine de découvertes et d'attractions.

Puis vol sur Cairns, avec un décalage horaire de 8h. avec la Suisse. Nous voyagerons dans le Queensland, au nord-est de l'Australie, et bien qu'étant en hiver, les températures sont de 20-28 degrés .... comme en été chez nous ! Quelle découverte que ce pays incroyable, qui nous a ébloui au delà de nos attentes (et bien que nous y soyons déjà venus à plusieurs reprises !). Tout d'abord l'accueil des Australiens, très sympas, relax, cool. La faune est incroyable, et nous ne comptons plus les kangourous, koalas, crocodiles, ... Nous avons même eu la chance unique de voir traverser devant notre voiture un casoar, ce qui est très très rare ! Merveille de la Grande Barrière de Corail, l'un des bijoux de la planète, y plonger pour admirer ses coraux splendides, observer des poissons de toutes les couleurs, perdus au milieu de la Grande Bleue. Et que dire des plages, sauvages, magnifiques, idylliques et .... souvent désertes ou très peu fréquentées (le pays est tellement grand !).

Le voyage : Atterissage à Cairns, puis nuits à Wonga (3), Fitzroy Island (2), Kurrimine beach (2), Magnetic Island (8), Hideway bay (3), Airlie beach (4), vol MacKay-Brisbane (nuitée), puis vol  Brisbane-Auckland-Nelson.



Mais plus que des mots .... des images :

Singapour




Wonga beach, Daintree river et Wildlife habitat Port Douglas











Nos hôtes Peaka et Pete Wonga beach



Fitzroy island et The Great Barrier Reef














Kurrimine beach et le casoar







"Magic" Magnetic island













Randa et Murray nos hôtes à Magnetic



"Lost" Hideway bay







Notre logement à Hideway à 50 m. de la plage






Airlie Beach et Kerry lodge avec ses kangourous








"Magical" Whitehaven beach dans les Whitesunday













Brisbane