vendredi 4 août 2017

Cabane de Moiry de rêve

Après la cyclosportive, et pour se régénérer en famille et avec ma filleule Julie, nous décidons d'aller passer une nuitée à la cabane de Moiry. Partant sur le midi, nous démarrons le trek au bout du barrage de Moiry, à plus de 2'000 m. d'altitude pour une montée de 500 de dénivelé.

La montée sera entrecoupée de pauses ravito, d'un pique-nique, d'observation de la faune et de la flore et se termine par des lacets serrés et raides qui mène à 2'825 m. d'altitude. Accueil très chaleureux, et nous logeons dans une chambre de 4 lits, très agréable. Quel confort pour cette cabane d'altitude ! Juste avant le souper, nous allons observer des bouquetins, 2 femelles accompagnés de leur 5 petits, à 10' de la cabane, splendides. Belle rencontre avec Laurent et son fils Loic, 13 ans, un jeune espoir d'athlétisme de Genève, qui iront faire un sommet le lendemain.

Après un souper agréable et une excellente nuit, je monte de bon matin au col du Pigne, pour admirer la vallée de Zinal et le Weisshorn. Un délicieux petit-déjeuner, puis nous redescendons et après quelques minutes .... croisons la route de deux bouquetins mâles avec des petits également, à quelques mètres du chemin ! Puis nous descendons au glacier et longeons le lac pour revenir au parking. Lily et Mila profite du bike park de Grimentz pour s'amuser et nous allons tous dans la rivière gelée nous rafraîchir !

Voici les photos de cette magnifique aventure qui est un super but d'excursion pour les familles.

Montée le 1er jour à la cabane


La nouvelle cabane très confortable et impressionnante


Descente le 2ème jour


No comment !





Aucun commentaire:

Publier un commentaire