lundi 10 avril 2017

Super-Trophée du Muveran .... d'anthologie !

L'une des plus belles courses du circuit de ski-alpinisme, avec son redoutable et vertigineux couloir du Pacheu, à 2'770 m., sa "plongée" sur ce magnifique vallon de Derborence, la remontée à la cabane Barraud. Et une année anniversaire pour fêter la ... 70e édition de cette classique du ski-alpinisme, ce qui doit être un record en terme d'étidions ! Sans oublier son côté populaire, avec 750 participants.

Pour ma dernière course de la saison en ski-alp, je fais équipe avec mon mari Nicolas et nous optons pour le Super-Trophée, 32 km et 2'798 m. de dénivelé, un gros morceau, avec de nombreux portages, l'utilisations des crampons, de la longe avec baudrier, le passage de couloirs, .... du vrai ski-alpinisme ! 12e fois que Nico le dispute, pour 6 victoires ! Course que nous avons déjà réalisée et gagnée ensemble en 2015 !

Comme chaque année, nous retournons chez Cécile et Philippe à leur charmant B&B La Tsalouna à Plan-sur-Bex pour y passer la nuit et déguster leurs délicieuses pâtes, entourés d'amis, car plus qu'une simple compétition, participer au Muveran (et aux autres compétitions !), c'est avant tout une aventure humaine, remplies de moments forts d'amitié, de partage, de nature, de vie !

Notre départ est programmé à 06h00 (les 1ers départs sont à 04h00), et nous optons pour la tactique de courir en chaussures de ski-alp, alors que la plupart parte en basket. Après une demi-heure, au lieu dit "le Richard", nous passons en 4e position, mais prenons la tête pendant que les autres mettent leurs chaussures ! Rapidement, l'équipe de Bastien Hug, un jeune que Nico a coaché, nous dépasse et nous ferons toute la course avec Damien et Raphael pour la 2e place. Descente "endiablée" sur Derborence, remontée à pied dans la forêt, passage du Brotzet (erci à Raphael qui m'aide à remettre le crampon dans le portage), les difficultés s'enchaînent, et après une dernière descente finale, nous arrivons au Richard .... exactement ensemble pour la 2e place. L'équipe de Damien Corthésy opter pour la descente en basket et ... nous filons comme des chamois dans la descente pour aller cueillir une belle 2e place :-). Quel bonheur de courir avec Nico, j'adore courir avec lui. Et nous en avons aussi profiter pour lever la tête tant les paysages furent extraordinaire sur ce parcours hors-norme !

Bravo à Johann mon beau-frère qui a disputé sa première course de ski-alpinisme et qui nous a accompagné ce week-end. Il a couru avec Olivier Gloor, le fils de mon premier entraîneur Ruedi, au Club Athlétique Broyard de Payerne. Rendez-vous l'année prochaine :-) 

Les résultats.

Nico, "déchainé" dans le final ! (photos Gérard Berthoud)


Nico, un super coéquipier ;-) 


Ambiance dans la "Grande Blanche"


Belle bagarre avec l'équipe de Corthésy


Interview avec Claude Défago à l'arrivée 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire